Etre une femme aujourd’hui…

Publié le par womensforum2011

Extraits du débat « Being a woman: Our différent perspectives »

Vote à main levée au début de la discussion : une majorité de femmes pense que l’époque est favorable aux femmes. P1090465--2-.jpgEllen Gracie Northfleet, Brésilienne :
«Il faut que les femmes veillent à garder ce qu’elles ont conquis, rien n’est jamais définitif »

Yolanda Cuba, dirigeante dans une compagnie sud-africaine
"Laissons les femmes faire leurs choix. Certaines préfèrent la sécurité d’un job salarié dans une grande entreprise. D’autres,  la création d’entreprises et la flexibilité des horaires. Pour moi, les vraies leaders sont celles qui prennent des risques tous les matins pour elles-mêmes et pour leurs salariés »

«  Je ne suis pas favorable aux quotas des femmes en politique ou dans le conseils d’administration.D’où viennent ces chiffres qui tombent du ciel ? Pourquoi vouloir imposer quelque chose plutôt que de s’adapter  à la réalité du moment. Il y aura forcément un mouvement de balancier entre ce qui existe et l’objectif à atteindre.
Une intervenante américaine
« A t’on élevé nos filles pour qu’elles soient aussi revendicatrices que nous l’avons été ? J’ai l’impression que la jeune génération n’a pas très envie de se battre dans le domaine professionnel »

Une jeune Indienne, créatrice d’une ONG
« Comment remercier les féministes, on  connait à peine l’histoire de leurs combats. Ce qui nous manque à nous les jeunes, ce sont des « mentors » femmes, on pourrait profiter de leur expérience ! »

Suggestion à la présidente du WF :
« Les femmes d’Europe Centrale ne sont pas suffisamment représentées  ici à Deauville. Elles ont pourtant une vision intéressante, très différente de la nôtre sur le rôle des femmes dans la société et l’égalité dans  le  domaine professionnel »

    

Publié dans Ateliers

Commenter cet article